• Twitter
  • Facebook
  • instagram

Veille 2.0 : WebWag, le concurrent de Netvibes débarque à la rentrée

Franck Poisson, l'ex-DG et fondateur du bureau France de Google, travaille depuis plusieurs mois sur son nouveau projet : Webwag.

Sa volonté est de s'installer au coeur de la Silicon Valley pour le lancement de webwag (prévu pour septembre), pour "être plus proche des investisseurs et des capacités de développement". D'après des sources proches il aurait déjà mis 150 K€ de sa poche pour la version actuelle du produit.

Petit privilégié, cela fait quelques semaines que je voulais vous faire part des nouveautés que propose webwag vs netvibes (page d'accueil personnalisée grâce aux flux RSS pour ceux qui ne connaissent pas encore). Enfin disponible, je me lance ;-) Mais d'avance, je lance une invitation officielle à Aziz, Damien, Patrice... et à tout autre blogueur intéressé, pour partager mes codes afin que chacun apporte sa pierre à l'édifice ^^

1. L'aspect général
  • Pas de révolution à ce niveau-là, le principe étant de vous proposer sur votre page d'accueil une sorte de revue de presse personnalisée, allant de la météo à vos derniers mails en passant par les derniers posts de vos blogs favoris, la disposition par "widgets" est de mise.
  • Pour l'organisation, comme sous Netvibes, comme sous MSN spaces, si vous savez manipuler powerpoint vous ne serez pas effrayés...
  • Le design est légèrement plus "techno" que Netvibes mais également un peu plus austère (pour l'instant on ne peut pas choisir de couleurs différentes pour ses widgets, pour un peu plus de chaleur et un niveau supplémentaire d'organisation visuelle).

  • petite astuce, le "mode vue" vous permet de choisir un mode "aimanté" pour que vos widgets soient alignés (un peu comme sous photoshop) ou l'inverse et là c'est la fête et vous pouvez mettre vos widgets dans tous les sens... mais c'est moins pratique :-)
  • dernier détail de poids cette fois-ci, la possibilité de "réduire" les widgets (comme une fenêtre de navigateur) qui vient alors se placer en haut à gauche, sous les onglets, et sous forme d'une icône RSS (carré orange). Pratique pour faire de la place, mais pas encore au point car lorsque vous en avez plusieurs, aucun moyen de les différencier (il faudrait a minima une infobulle avec une indication sur le contenu, ou sinon la possibilité de choisir son icône ou encore une fois un code couleur par exemple...)


2. Le contenu
  • une des grandes distinctions entre webwag et netvibes réside dans le choix de flux proposés par défaut par l'outil de Franck Poisson. Base évidente d'un business model orienté "référencement" ce choix va de l'Actualité (de 20minutes au Monde) aux Voyages (Expedia, blog Petit Fûté...) en passant par les blogs de français aux USA (tiens, tiens, tiens... M.Poisson vous préparez votre déménagement ? ^^) ou encore une sélection de blogs persos (parmi lesquels évidemment une bonne partie des 15 "influents" identifiés il y a quelques temps par le Monde)


1. Choix de la catégorie
2. Après les sous-catégories, l'implémentation du flux à votre page
3. Quelques flux de "services" tels la météo, le mail, une boite de recherche, un bloc-notes...

  • A propos du mail : gros avantage de webwag, la possibilité de "poper" ses mails persos ou pro depuis un serveur (pop3.nomduserveur.com). Autre confort, la possibilité de paramétrer plusieurs mails (gmail, yahoo, pop3...) à partir du même widget (et de passer de l'un à l'autre en cliquant sur le nom de la BAL que vous souhaitez afficher).

  • A propos du choix des flux de blogueurs, M.Poisson, si vous me lisez, une petite coquille s'est glissée dans le prénom de Christophe Ginisty, présenté comme "Alain" Ginisty... ;-)


Voilà dans les très grandes lignes quelques éléments distinctifs entre Webwag et le Netvibes de Tariq Krim (M. Génération MP3).

Un point de vue d'ensemble ? Un design et des promesses "techniques" (pour le mail, pour l'organisation du contenu...) qui me plaisent et qui pourraient avec les améliorations qui s'imposent me faire changer de crèmerie, moi qui suit sur Netvibes en page d'accueil depuis plus de 6 mois et ne peux plus m'en passer...

Quoiqu'il en soit, le pédigrée de Franck Poisson peut laisser présager un nouveau succès avec Webwag. Bonne chance !

5 commentaires:

  1. Excellente note Cyrille!
    Aussi, je te rejoins sur de nombreux points, donc je ne rajouterai pas grand chose a ta très bonne analyse, mis a part que, pour moi, l'axe a développer (car nettement perfectible) est, en priorité, l'implémentation des nouveaux flux qui ne me semble pas du tout ergonomique et assez complexe (mon idéal restant les fonctionnalités d'ajout sur la page actualisée de google).qu'en penses tu? ;=)

    RépondreSupprimer
  2. Merci Damien pour tous ces compliments qui m'honorent venant d'un Maître ;-)

    L'implémentation de nouveaux flux me semblait plutôt pas mal dès lors que l'on reste dans les flux proposés par défaut, même si le choix final s'effectue en plusieurs étapes...

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Cyrille, merci pour ce long billet détaillé sur la usability de Webwag. Vous êtes des milliers à tester le service cet été et nous allons bientôt lancer en version public tout en continuant à prendre note de toutes ces remarques.

    Bientôt de nouvelles fonctionalités sur le Search personalisé pour Septembre, le modèle économique bien sûr, des accords de partenariat et enfin les investisseurs qui nous rejoignent... A suivre donc...

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, petite erreur sur Bloggeur: Marsinval ci-dessous, c'est bien moi :)

    Franck Poisson
    fondateur de Webwag

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cette précision Franck, et bon courage dans la finalisation de Webwag !

    RépondreSupprimer

Merci de partager votre point de vue avec nous !

3 solutions

simples, adaptables et validées pour réussir votre transformation digitale


Comprendre

Vous avez besoin de créer un déclic, de faire adhérer, d'infuser le changement ?

Je partage avec enthousiasme et impact mes clés de compréhension en codir/comex, séminaires, digital days, conférences... [Quelques exemples]

Agir

Vous voulez intégrer le digital à votre stratégie, renouveler votre expérience client, disrupter votre marché ?

J'accompagne les marques et leurs dirigeants en conseil marketing-com depuis plus de 15 ans. [CV / The LINKS]

savoir faire

Vous souhaitez monter en compétences ou faire monter en compétences vos équipes ?

Pour permettre à chacun de s'approprier cette révolution, j'ai co-fondé TalenCo, n°1 de la formation à la transition digitale.

Contact


Plus de batterie ?

Envoyez-moi plutôt un tweet : @cchaudoit

besoin de parler ?

Demandez moi mon 06.

Envie d'en savoir+

avant d'aller plus loin ensemble :
/ / / /