• Twitter
  • Facebook
  • instagram

Google rachèterait YouTube pour 1,6 mds $

C'est en tout cas ce qui est annoncé ce soir dans la presse économique...



Vous vous souvenez, ça fait un moment que la success story de YouTube me trotte dans la tête et que je me demande quel peut bien être le business model d'un tel site (je ne suis pas le seul, je sais). J'en discutais d'ailleurs récemment avec l'ancien fondateur de nouvo.com, Eric Clin.

J'en étais arrivé à la conclusion qu'une plateforme d'hébergement et de diffusion de contenu ne fonctionnant ni sur un modèle publicitaire nis sur le principe de l'abonnement ou du "pay per view" ne pouvait avoir derrière la tête que l'idée de susciter la convoitise. Le raisonnement ne nécessite pas d'avoir fait polytechnique, certes, mais bon... on y arrive.

Il serait évident d'autre part qu'un acteur comme Google qui cherche à intégrer toutes les fonctionnalités et sutout tous les usages du web de manière verticale ne passe à côté d'un YouTube.

Imaginons ce que Google pourrait devenir demain pour l'internaute... Google pourrait devenir le web à lui tout seul.

Je me connecte en wi-fi (grauit) grâce à mon FAI Google (c'est le cas à Mountain View - Californie), j'arrive sur ma page personnalisée Google, à partir de laquelle je check mes mails, puis je décide de publier un post à propos du salaire monstrueux de Sergei Brin (co-fondateur du moteur) sur mon blog Blogger. Pour cela je vais récupérer une interview vidéo sur YouTube - enfin sur Google Video qui s'est mixé à YouTube - et bien sûr je me fends d'une petite recherche sur le moteur le + utilisé au monde pour valider mes sources. Ah j'allais oublier, évidemment j'ai fait un petit tour sur Google Earth, j'ai téléchargé 1 bouquin (un bon Zola des familles) pour lire dans le train sur mon PDA et j'ai fait un coucou rapide à ma grand mère via GTalk...

Alors, rêve ou réalité ? Fantasme ou cauchemar ? Du point de vue de l'utilisateur c'est plutôt fair puisque l'ensemble de ses usages (ou presque) sont intégrés dans un seule et même solution... Tiens, c'est aussi beau que du Microsoft, d'ailleurs à quand l'OS Google ? Mais le scénario a également de quoi faire peur, non ?

A propos, lecteur, connais-tu cette fiction, EPIC 2015, qui nous raconte le Monde selon Google ? Qu'en penses-tu ? (trouvée sur YouTube, évidemment ^^)

2 commentaires:

  1. Anonyme10:51 AM

    il ne manque plus qu'un GOOGLe OS! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme8:39 PM

    T'as vu Eric Clin récemment ?
    T'as de la chance !!!

    Signé : ton ami qui écrit.
    Merci pour le post by the way

    RépondreSupprimer

Merci de partager votre point de vue avec nous !

3 solutions

simples, adaptables et validées pour réussir votre transformation digitale


Comprendre

Vous avez besoin de créer un déclic, de faire adhérer, d'infuser le changement ?

Je partage avec enthousiasme et impact mes clés de compréhension en codir/comex, séminaires, digital days, conférences... [Quelques exemples]

Agir

Vous voulez intégrer le digital à votre stratégie, renouveler votre expérience client, disrupter votre marché ?

J'accompagne les marques et leurs dirigeants en conseil marketing-com depuis plus de 15 ans. [CV / The LINKS]

savoir faire

Vous souhaitez monter en compétences ou faire monter en compétences vos équipes ?

Pour permettre à chacun de s'approprier cette révolution, j'ai co-fondé TalenCo, n°1 de la formation à la transition digitale.

Contact


Plus de batterie ?

Envoyez-moi plutôt un tweet : @cchaudoit

besoin de parler ?

Demandez moi mon 06.

Envie d'en savoir+

avant d'aller plus loin ensemble :
/ / / /