• Twitter
  • Facebook
  • instagram

MR 73 de Olivier Marchal

MR 73, le nouveau film de Olivier Marchal, polar sombre, sort demain dans les salles. Attention, grosse claque.


Olivier Marchal, 50 berges, ancien flic à la Brigade criminelle de Versailles, puis rejoint la section antiterroriste dans les années 80, il devient ensuite comédien et co-scénariste de quelques séries françaises (Commissaire Moulin, Quai n°1, etc.).

Drôle de reconversion ? Pas tant que ça. De l'aveu même d'Olivier la plupart des keufs le sont devenus "pour faire comme dans les films". Ses références cinématographiques vont du western "cache-poussière" à The Pledge en passant par l'incunable Melville.

Dans MR 73 on retrouve une bonne partie du cating de 36 Quai des Orfèvres, Daniel Auteuil en tête. De Léo Vrinks à Louis Schneider, la prestation d'Auteuil garde les stygmates d'un flic torturé qui flirte cette fois un peu plus encore avec une folie imbibée d'alcool. Une grande démonstration de jeu, et de direction d'acteur. Daniel Auteuil s'amuse même du mimétisme avec Olivier Marchal "je me suis fait sa gueule de poivrot"...



Mon opinion sur le film dans la suite du post.

J'avais adoré 36 Quai des Orfèvres. Pour moi cela faisait longtemps que je n'avais pas vu une tentative française de polar aussi bien transformée. Dans ce genre toujours un peu risqué, Olivier Marchal est l'un de nos meilleurs représentants, avec des mecs comme Guillaume Nicloux ou Nicolas Boukrief. Ce son t les meilleurs pour mettre en place une ambiance sombre, suintante, étouffante.

"Il ne faut pas voir MR 73 comme une suite à 36, mais peut-être envisager ce film comme le troisième volet d'un tryptique qui a débuté avec Gangsters."

Olivier Marchal annonce la couleur. Il ne faut pas tomber dans le piège de l'association de MR 73 à 36 sous prétexte que le casting contribue largement à cette première idée.


Les personnages n'ont rien à voir, l'histoire non plus. D'ailleurs, je ne ferai pas ici le pitch que tu trouveras de bien meilleure qualité ailleurs, comme ici par exemple.

Mais au-delà, MR 73 est encore plus sombre que 36. Dans la psychologie de ses personnages, dans la mise en scène, dans la photo, dans la bande son... bref, un petit bonbon à l'arsenic. Alors méfies-toi si tu vas le voir un dimanche après-midi pluvieux... Tu ne t'installeras pas dans le doux inconfort de la peur, non, ce serait trop simple. Ce sont tes tripes qui vont communiquer avec ton cerveau. Mal à l'aise ? Oui c'est un peu ça. Mais n'est-ce pas à cela que l'on reconnaît l'art ?



Je regrette juste quelques "facilités" - selon moi - de mise en scène. Manteaux cache-poussière avec "POLICE" en gros dans le dos, une image désaturée et surexposée (semble-t-il tout au long du film) mais particulièrement dans les moments de tension importants, beaucoup de pluie (que je soupçonne "hollywoodienne" compte tenu du gros soleil que l'on aperçoit souvent en arrière plan)... Bref, des petits clichés qui me font tour à tour penser au traitement de la série The Shield (mentionnée par Olivier Marchal dans ses références TV) ou à l'ambiance d'un Seven. Mais un réalisateur a aussi le droit de se faire plaisir, non ?

En conclusion, un excellent polar, un très bon film. Français de surcroît. C'est suffisamment rare je crois pour le répéter. J'avais réellement accroché sur 36, à vrai dire un tout petit peu moins sur MR 73, mais peut-être faut-il que le je voies 3 fois lui aussi, pour mieux rentrer dedans. Je suis un peu une petite nature tu sais, alors...


MR 73 - un film d'Olivier Marchal (Gaumont) : en salles ce mercredi 12 mars 2008


Merci à Pingoo (l'autre raison de la fonte de la banquise ;) de m'avoir permis de découvrir ce film en avant-première il y a un mois et surtout de faire la rencontre d'Olivier Marchal. Un super moment.


Pour aller + loin :

Le site du film
La bio d'Olivier Marchal




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre point de vue avec nous !

3 solutions

simples, adaptables et validées pour réussir votre transformation digitale


Comprendre

Vous avez besoin de créer un déclic, de faire adhérer, d'infuser le changement ?

Je partage avec enthousiasme et impact mes clés de compréhension en codir/comex, séminaires, digital days, conférences... [Quelques exemples]

Agir

Vous voulez intégrer le digital à votre stratégie, renouveler votre expérience client, disrupter votre marché ?

J'accompagne les marques et leurs dirigeants en conseil marketing-com depuis plus de 15 ans. [CV / The LINKS]

savoir faire

Vous souhaitez monter en compétences ou faire monter en compétences vos équipes ?

Pour permettre à chacun de s'approprier cette révolution, j'ai co-fondé TalenCo, n°1 de la formation à la transition digitale.

Contact


Plus de batterie ?

Envoyez-moi plutôt un tweet : @cchaudoit

besoin de parler ?

Demandez moi mon 06.

Envie d'en savoir+

avant d'aller plus loin ensemble :
/ / / /