• Twitter
  • Facebook
  • instagram

Jacques Séguéla au Cristal Festival

Cristal Festival, Jacques Séguéla, Crans-Montana, Le Pouvoir dans la Peau, politique et communication

Pour Jacques Séguéla, il y a 8 règles pour pour gagner une élection, DSK est un con, tous les politiques couchent avec les mêmes femmes et le Net ne mérite pas plus 30% des investissements publicitaires parce que c'est le Loto...

jacques séguéla cristal festival 2011

Jacques Séguéla est venu faire la promo de son bouquin "Le Pouvoir dans la Peau", parce que c'est un peu notre Jason Bourne de la pub notre Jacquo. A cette occasion il nous livre ses huit conseils pour faire une bonne campagne, quelques anecdotes et nous gratifie surtout de ses "bons mots" qui font son personnage.

Sa légitimité ? Une vingtaine de campagnes électorales dans le Monde à son actif et quatorze ans au service de la com' de François Mitterrand. Il réussit même l'exploit de passer de Jospin à Sarkozy comme d'autres passent du rouge au bleu sur un Bic quatre couleurs. "Tant qu'ils font avancer la France. Et puis ils ont les mêmes idées, les mêmes programmes, on mange dans les mêmes restos, et ils couchent avec les mêmes femmes..."

Les 8 principes de Jacques Séguéla pour réussir votre campagne présidentielle : [lire la suite...]



"En France on a inventé la publicité, la démocratie, et on est le seul pays à avoir interdit la publicité politique" - J.Séguéla, Crans-Montana, 9 déc.2011


A/ LES QUATRE GRANDES REGLES INFAILLIBLES :

1- On vote pour un candidat, pas un parti.
Les hommes politiques sont des marques. Et s'ils ne se conduisent pas en acteurs (comme les marques !) ils se trompent. Marketing de l'offre. Voici mon idée, là voilà, elle vous plaît c'est bien, sinon tant pis.

2- On vote pour une idée, pas une idéologie.
"Gagne celui qui raconte le grand moment d'histoire que l'électeur veut entendre, à condition que son héros soit crédible" F.Mitterrand

3- On vote pour le futur, pas le passé.
Celui qui fait campagne sur son bilan, il rate.

4- L'élection rime avec séduction.
34% des votants se décident la dernière semaine, voire les dernières 48h. 22% des électeurs qui quittent leur domicile pour aller voter sont encore indécis.


B/ QUATRE REGELES MODERNES

5- Humilité et sincérité.
Il faut mettre en accord son extérieur avec son intérieur. Le bling-bling de Sarkozy l'a perdu.

6- Communiquer et rester maître de sa communication.
Le "décor" porte la parole, il fait le message. Aujourd'hui, l'image importe plus que la parole.

7- Être "time to market". Le momentum est fondamental.
Une annonce 48h trop tôt, une attaque 24h trop tard... et c'est raté. En cela le Net doit jouer son rôle. Il faut manager le Net pour réguler et se défendre contre les écarts, les dernières attaques. Mais le Net n'est PAS un outil de communication (sic).

8- L'importance de la télévision.
Surtout le non-verbal. Le sourire, les mouvements (s'avancer pour montrer son assurance, ne jamais reculer sur sa chaise...). Le visage c'est 70% de la perception. 15% c'est la gestuelle.

"Nicolas Sarkozy a une très jolie voix, très douce. On a envie de l'aimer." "Obama n'a que deux ou trois gestes de main"

Il faut parler le 1er (pour être le référent) et parler le dernier parce que c'est toujours "le dernier qui parle qui a raison".


A propos du Web :

"Le net c'est la révolution du moment mais aussi le boomerang du moment. Je ne pense pas que le Net puisse prendre plus de 30%. Ca ne mérite pas plus. Aujourd'hui, une campagne qui commence par le net est vouée à l'échec. Une campagne qui ne finit pas par le Net aussi. Le display ne veut plus rien dire. Il faut changer notre conception de la créativité. Au 20e siècle : vision verticale. Aujourd'hui, une idée créative c'est une pierre jetée sur l'eau de la Toile qui va réagir par ondes successives. Notre métier, c'est désormais de savoir comment faire pour que les internautes "soufflent" sur ses ondes..."

"On a plus de mémoire, on oublie tout. Le matin on se met sous perfusion. C'est le sang de l'info qui coule dans nos veines."


Voilà, du story-telling, des petites phrases bien senties pour ancrer son propos dans notre esprit et créer le buzz, de grandes vérités mais aussi quelques bons moments d'acuité, et des clichés sur le web dont il n'arrive à se défaire, mais c'est toujours un grand privilège d'écouter Jacques Séguéla.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci de partager votre point de vue avec nous !

3 solutions

simples, adaptables et validées pour réussir votre transformation digitale


Comprendre

Vous avez besoin de créer un déclic, de faire adhérer, d'infuser le changement ?

Je partage avec enthousiasme et impact mes clés de compréhension en codir/comex, séminaires, digital days, conférences... [Quelques exemples]

Agir

Vous voulez intégrer le digital à votre stratégie, renouveler votre expérience client, disrupter votre marché ?

J'accompagne les marques et leurs dirigeants en conseil marketing-com depuis plus de 15 ans. [CV / The LINKS]

savoir faire

Vous souhaitez monter en compétences ou faire monter en compétences vos équipes ?

Pour permettre à chacun de s'approprier cette révolution, j'ai co-fondé TalenCo, n°1 de la formation à la transition digitale.

Contact


Plus de batterie ?

Envoyez-moi plutôt un tweet : @cchaudoit

besoin de parler ?

Demandez moi mon 06.

Envie d'en savoir+

avant d'aller plus loin ensemble :
/ / / /