J'en ai pris plein La Vue

Concorde Lafayette, La Vue, Stephen Martin, lancement

"Est-il seulement 22h ou déjà minuit ?" s'interroge-t-il les yeux dans le vide, son énième verre à la main. "Quel idée de nom pour un cocktail" poursuit-il intérieurement refrénant un frisson alors qu'il croque la glace pilée de son "Mondain". En fait de vide c'est plutôt cette sensation d'apesanteur qu'il ne sait plus trop à quoi attribuer. L'alcool qui coule dans ses veines ? Le set électro qui ruisselle dans ses oreilles ? La lumière pop qui nimbe l'atmosphère d'un psychédélisme entêtant ? Ou simplement ces 34 étages qui surplombent un Paris qui ignore tout de ce qu'il se trame ici ?

photo de Sébastien Claudet bar LaVue


Il y a quelques heures, quand la fourmilière urbaine dont il fait habituellement partie s'empressait d'économiser son temps en courant contre le chrono, un chauffeur venait le chercher au pied de son bureau pour une destination inconnue. Les uns se démenaient pour entamer leur soirée, d'autres comme lui se laissaient prendre en charge "comme on le fait d'ordinaire pour les gens importants" se disait-il?

Tout n'était pourtant pas si simple. Il avait signer un pacte. Céder à la tentation d'une promesse alléchante sans en connaître totalement les limites. L'aparrat de circonstance le conduisait en une destination inconnue, et le masque de nuit dont on lui demanda de se couvrir les yeux le plongea dans un abîme de perplexité et de sommeil. [lire la suite...]


Réveil. La portière s'ouvre. On l'aide à se lever. A marcher. Il est aveugle mais sent les regards qui se posent sur lui. Un portique. Des murmures. Un ascenseur. Des marches. Une lumière intense qui se profile de l'autre côté du masque. Une sourde rumeur et des noms qui s'échappent. Frédéric Beigbeder. Marco Prince. Aure Attika. Clotilde Coureau... Arrive-t-il sur un plateau ? Non. C'est lui que l'on sert sur un plateau à une ambiance qui s'embrase au son des Black Minou. Un souffle contre son visage. Une main. Le masque est arraché dans un "Bienvenue au Concorde Lafayette" chaleureux et suivi d'un "Profites bien de La Vue" au moment même où mes yeux font la mise au point et que je découvre Paris à mes pieds et la foule dans mon dos.

Je ne suis pas véritablement mondain. Juste un peu blogueur et suffisamment cabot pour apprécier ces moments d'ivresse collective taillés sur-mesure pour en mettre plein la vue. Et vous en mettrez plein la vue à quiconque vous emmènerez au faîte de l'élégance branchouille parisienne, au 34e étage du Concorde Lafayette Porte Maillot, au bar à cocktail La Vue.

bar La Vue Concorde Lafayette


Marco Prince, Aure Attika au bar La Vue


******************

Cette soirée de ré-ouverture du Bar Panoramique La Vue s'est déroulée le 19 janvier 2012, avec plus de 350 personnes invitées par le Concorde Lafayette dont quelques blogueurs VIP pris enhttp://www.blogger.com/img/blank.gif charge par l'agence Influence Digitale.

Merci à Kia France d'avoir mis à notre disposition leur Optima avec chauffeur pour l'aller et encore plus le retour. Chapeau aux Black Minou qui ont envoyé du pâté. A Fred Beigbeder qui est venu mixer 5 minutes. Je n'ai pas fais attention en le frôlant s'il était en The Kooples. Moi oui.

Beigbeder mix au bar La Vue du Concorde Lafayette


Amitiés aux potes et collègues croisés entre deux drinks : Cyril Paglino, Seb Claudet, Basile Viault, Thomas Mondot, Harvey, Virginie Achouch, Olivier Pineda, Ulrich, Nicolas Maday, Guillaume Deve et les autres que j'oublie... Big up à Cyril Attias et son équipe pour l'invitation et l'idée de nous laisser le numéro perso du Chef Barman Stephen Martin, (élu Meilleur Mixologiste de France 2009).