Audi e-tron électrise Paris

Cette semaine Audi lançait en fanfare sa technologie hybride appelée e-tron. Au-delà de l'innovation industrielle que représente une motorisation de ce type, c'est la mise en scène de l'évènement qui m'a particulièrement plu. Voici pourquoi.

La mécanique en elle-même est plutôt simple, voire convenue. Une soirée hype, des invités triés sur le volet, un teasing pour faire baver les autres... Bref. Rien de bien palpitant.

Mais comme vous allez le découvrir dans la vidéo qui suit, quelques petites astuces technologiques ont suffit à faire d'un simple évènement une véritable histoire. Une histoire à vivre sur l'instant, une histoire à raconter ensuite.



Le pitch : alors que le public est en transe sur le set des 2ManyDJs, panne d'électricité. Chômage technique pour les célèbres DJs et extinction de Paris. Puis les bracelets (connectés / RFID) des participants commencent à (re-)prendre vie (clignoter) à mesure que la solution e-tron symbolisée par le robot de la pub (voir plus bas) permet de sauver la soirée.

Eh oui, parce que mis à part son nom qu'il vaut mieux éviter de prononcer à la française sous peine de passer pour un goujat, e-tron (merci donc de prononcer "i-trone") c'est génial. C'est l'électrique au service de ceux qui veulent sauver la planète. Et les clubbers aussi, de fait.


Alors, même si le communiqué de presse nous prend un peu pour des gogos "une coupure de courant s’est produite non seulement dans la salle, mais également dans tout Paris" l'histoire est efficace parce qu'elle prend dans la salle. Et l'histoire prend dans la salle parce que les technos utilisées conditionnent les participants.

Non l'éclairage public de Paris n'était pas dans le coup. Oui ce sont les baies vitrées qui se sont assombries pour simuler cette extinction des feux. Puis se sont transformées en "écrans" permettant de diffuser la suite de l'histoire.

Ensuite, les bracelets RFID ont non seulement ravivé la foule en clignotant faisant ainsi de chacun un acteur de l'histoire, comme un un seul homme que l'on ranime après un malaise, mais ils ont été la clé du "buzz" généré sur les média sociaux le soir-même (#TT sur Twitter). Connectés, ils permirent de multiplier les interactions entre les différentes animations de la soirée (photocalls, etc.) et leurs porteurs par ailleurs blogueurs ou twittos pour la plupart (d'où l'intérêt d'invités triés sur le volet - cqfd).

Voici donc une belle utilisation d'innovations digitales pour sublimer l'histoire racontée (e-tron c'est de l'électrique - en partie - et maintenant que ta soirée est sauvée tu le sais) et contribuer à la propager. Creative Technology.

Le spot pub de l'A3 Sportback e-tron d'Audi

1 commentaires :

très grosse soirée ! Audi a encore fait les choses en grand et soigne vraiment l'organisation de ses événements. merci pour les vidéos