• Twitter
  • Facebook
  • instagram

Images subliminales et pub : info ou intox ?

En surfant je suis retombé sur cette vidéo qui prétend avoir découvert une image subliminale de McDonalds dans une émission gastonomique aux USA (Iron Chef). Le fait est que je n'y crois pas trop. Je n'ai pas "investigué" plus que cela pour savoir si la preuve de l'info ou de l'intox avait été faite, mais je me suis penché sur la question du subliminal en général pour ce post.



En quelques mots pourquoi je n'y crois pas :

1. trop flagrant, trop voyant :
à moins de vouloir se faire pincer délibérément, choisir un visuel si tranchant en termes de couleurs (fond rouge) avec le reste des images (fond bleu-vert) me semble un peu gros. Au mieux ils auraient pu choisir une coupe plus adéquate dans le montage

2. trop "long" :
hormis le ralenti évidemment, lorsqu'on regarde la bande à vitesse réelle, on voit nettement le visuel de McDo comme cela arrive lorsqu'on insert 1 image "complète" dans un lot de 25/sec. (nombre d'images par seconde en format TV, contre 1/24 au ciné). Ou autrement dit quand l'image supposée subliminale dure 1/25e de seconde.

Or, pour que l'image soit réellement subliminale (du latin sub limen, sous la limite. "Sous le seuil" de la conscience. ==> "subconscient" (en dessous de notre conscience).) il faut, théoriquement, qu'elle ne fasse que 1/50e de seconde, soit l'équivalent d'une 1/2 image.

EXPLICATIONS "TECHNIQUES" :


Les images (ou les signaux lumineux pour être plus juste) que captent nos yeux se refractent sur la rétine.

La persistance rétinienne est le phénomène naturel qui explique qu'au cinéma nous voyons un film, c'est-à-dire une succession d'images en mouvement, alors qu'il s'agit d'une succession d'images fixes, intercalées au moment de la projection par des coupures noires, dues au passage d'un obturateur :
==> 1 seconde de film = 1 image / 1 noir / 1 image / 1 noir / etc. >>>> 24 images seconde, et donc 24 noirs seconde >>>> soit en tout 48 images (dont 24 noires, que nous ne "voyons" pas, simplement parce que c’est à partir d’environ 50 images par seconde que notre œil cesse de percevoir le scintillement de l’alternance de la lumière et du noir et voit plutôt la projection comme une lumière continue.

==> Une explication illustrée ici

Pour insérer une image réellement subliminale, il faut donc que celle-ci ne fasse pas partie des 24 images perçues par notre cerveau, mais plutôt qu'elle remplace l'une des 24 obturations, l'un des 24 "noirs".

Si en TV, la vitesse est de 25 images / seconde, le principe reste le même. il faut donc que l'image subliminale fasse 1/50e sec. et pas 1/25e sans quoi notre cerveau la "voit" parmi les 24 autres. Sans forcément la distinguer très nettement, notre cerveau détecte une image "parasite". Surtout si celle-ci, comme dans l'exemple de McDonald's tranche franchement avec les autres images, dans sa composition que dans ses couleurs.


LA QUESTION DE L'EFFICACITE :

Il est donc assez compliqué d'insérer des images subliminales discrètement. Mais encore faudrait-il que cette intrusion dans notre subconscient nous influence vraiment. Et manifestement, pour le moment, le débat fait rage. Efficace ou inutile ?

Est-ce qu'une image, quand bien même est-elle réelle et aurait-elle était insérer idéalement selon le principe théorique édicté ci-dessus, de McDonald's dans un programme gastronomique doit nous inciter à avoir faim ? A associer McDo à de la gastronomie ? A nous faire aimer McDo ?

Le contexte est d'insertion est bien évidemment important et devrait logiquement être en rapport avec le message subliminal que l'on souhaite faire passer. Mais à mon sens, l'efficacité d'un message subliminal ne peut-être que s'il sert à venir "enfoncer le clou" de la démonstration déjà faite par le contenu (non-subliminal) du film.

Si l'on imaginait par exemple un documentaire sur les fast-food et que régulièrement le logo de McDonald's était inséré de façon subliminal, nous pourrions alors penser que la notoriété ou du moins l'attribution de ce style d'alimentation à la marque McDonald's pourrait être renforcée.

Mais cela reste encore à prouver.

QUELQUES EXEMPLES CONNUS... OU PAS :

1988 : le spectre de François Mitterrand dans le générique du JT d'Antenne 2
François Mitterrand est réélu à la présidence. Mais le "Quotidien de Paris" lui reproche d'avoir bénéficié d'images subliminales contenues dans le générique du journal d'Antenne 2.
Chargée d’étudier l’affaire, la CNCL (Commission Nationale de la Communication et de la Liberté), ancêtre du CSA (Commission Supérieure de l’Audiovisuel) finit par demander à Antenne 2 de supprimer le défilement des images dans son logo.

Cependant, le procès intenté pour "manipulation électorale" a été perdu, car l'image durait plus d'un vingt-cinquième de seconde, ce qui exclut la qualification de subliminale.


Soyez particulièrement attentifs à 19:20:03



2000 : vidéo de campagne de George W.Bush vs Al Gore
Ce 2e exemple est plus flagrant. L'administration Bush plaidera pour "l'erreur technique", ce qui peut laisser pensif... Ce spot est alors diffusé plusieurs fois par jour pendant la campagne. Observez bien la fin du sopt, vers la seconde 4 du compte à rebours. Vous lirez distinctement RATS, qui devient très rapidement DEMOCRATS, pour parler d'Al Gore. En français, "rats" peit-être traduit par "ordure"...



PETIT TEST :

Perplexe, je me suis amusé à créer ce petit test, pour vous.

Observez cette vidéo une 1ère fois en vous efforçant de ne pas vous poser de questions. Puis une seconde fois, si vous n'avez rien vu ou si vous n'êtes pas sûrs de ce que vous avez aperçu.



Je n'ai pas pu respecter la théorie énoncée un peu plus haut, donc j'ai essayé de ruser avec un système de transparence et en essayant d'insérer au mieux l'image subliminale dans un contexte (couleurs de fond) favorable et discret.

Voici ce que vous devriez "voir", ou pas, si le boulot n'est pas trop mal fait. En tout cinq insertions de mon visage : screenshot1, screenshot2

A présent visionnez ce 2e test, et répondez spontanément - après le 1er visionnage uniquement - à cette question : "quel mot vous vient immédiatement à l'esprit" ? (vous pouvez donner votre réponse en commentaire de ce post, sans tricher ;)



CONCLUSION :
Alors, efficace ou pas ? Utile ou non ? Ethique ou manipulateur ? Compliqué à mettre en oeuvre, ça sûrement.

Mais il existe d'autres façons d'influencer le spectateur de façon subliminale sans forcément penser systématiquement vidéo, ni même image.

Des exemples d'images subliminales peuvent également se trouver en print (ici).

Mais l'utilisation de certains mots ou sons peuvent également créer des simuli s'adressant à notre subconscient. La PNL (Programmation Neuro Linguistique) est une discipline qui me semble en être un bon exemple.

En faisant appel à des référentiels universels ou au contraire propres à certains publics, la publicité joue en quelque sorte systématiquement avec notre subconscient. La répétition d'un même message, arme favorite de certains planneurs, ancre celui-ci dans notre mémoire et déclenche parfois des réflexes limite pavloviens. Alors pourquoi ne pas tout simplement soigner sa copy, en suggérant, et sa stratégie média pour toucher au mieux sa cible plutôt que de tenter de la manipuler ?

Sources :
http://www.lesubliminal.fr
http://ophtasurf.free.fr/images_subliminalesexemple.htm
forum MacBidouille

11 commentaires:

  1. Plutot manipulateur et je ne suis pas certain de l'efficacité d'un tel acte. Bref, ce phénomène fait quand même assez sourire quand on voit ce qui a été fait. Ca donne un côté rétro assez marrant...

    RépondreSupprimer
  2. Salut,

    Je voudrais d'abord te féliciter pour ton article. On sent la recherche d'informations et la tentative d'analyse.

    Contrairement à Benoit, je pense que notre cerveau enregistre, à notre insu, des informations qui altèrent notre libre arbitre et c'est pourquoi cette technique est efficace. Je crois, par ailleurs, qu'elle est toujours utilisée !

    A+

    RépondreSupprimer
  3. ouahhhh quel boulot de titan .
    Bon moi j'ai essaye avec et sans mes lunettes et je ne vois pas ton incrustation... j'aurais donc tendance à dire inefficace mais si ce procédé est utilisé c'est que je pense quand même que l'esprit inconsciemment enregistre l'info..à notre insu :-)

    RépondreSupprimer
  4. pomme ?? mais j'ai dû m'y reprendre à plusiseurs fois... donc innéficace, je suis trop neuneu peut-être mais je vois rien du tout...
    En tout cas bravo pour cet excellent post, ça devient très poussé Veille2com !
    En tout cas pour tout ce qui est théories falacieuses, je t'invite à aller voir http://scientistsofamerica.com/

    RépondreSupprimer
  5. 1ère vidéo : j'ai rien vu même en mettant pause
    2ème vidéo : le mot "prune" plusieurs fois

    RépondreSupprimer
  6. "pomme"

    beau travail, très belle démonstration

    RépondreSupprimer
  7. Merci à tous pour vos commentaires. C'est bien "pomme" qu'il faut voir dans la 2e vidéo.

    Che Guerilla >> on va t'acheter des lunettes ;))

    RépondreSupprimer
  8. un courageux anonyme4:58 PM

    salut cyrille, je souhaiterais savoir quel est le logiciel de montage vidéo que tu as utilisé ? merci pour ta réponse.
    cordialement

    RépondreSupprimer
  9. Salut Cyrille,
    je fais un tpe sur les messages subliminaux, et je cherchais cette vidéo de la campagne de Bush... Est-ce qu'il serait possible que tu me l'envoies ?
    Merci d'avance
    à bientot

    RépondreSupprimer
  10. Un point technique : Dailymotion ou youtube ne diffusent pas nécessairement tous les photogrammes d'une vidéo.
    Sinon, on commence à s'intéresser aux images subliminales de manière sérieuse, car jusqu'ici le public et le politique y croyaient et la science pas trop, mais une expérience récente de l'Inserm prouve que dans certaines conditions, lorsque la soumission au message subliminal est récompensée, ça semble fonctionner.
    Mais les meilleurs messages subliminaux sont encore ceux que l'on voit parfaitement. Je m'explique : imaginez que dans une démocratie on se débrouille pour que pendant un an avant une élection, un des candidats soit présent au moins une fois au journal télévisé chaque jour, qu'on parle de lui (en bien ou en mal peu importe) chaque jour, qu'il provoque les passions et l'intérêt jusqu'à ce qu'on ne puisse plus parler à personne sans prononcer au moins une fois son nom... Eh bien vous pouvez être sûr qu'il sera élu, quelque chose que l'on voit chaque jours se mue en obsession, et au bout d'un moment il n'y a même plus besoin de dire le nom du type, chacun y songe spontanément. Chez certains ça se mue en bulletin de vote et chez d'autres, en agressivité qui est une bonne anti-anti-pub (j'agresse machin donc les autres aiment machin).
    Petit test : quel est le nom de l'homme politique auquel vous pensez spontanément en me lisant ?

    RépondreSupprimer
  11. Jean-No > merci pour ce commentaire très intéressant et révélateur (c'est vrai, le 1er nom qui m'est venu est celui de notre président actuel... mais bon, n'est-ce pas aussi parce qu'on n'a de cesse de lui attribuer - à raison - ce type de démarche ?)

    Quoiqu'il en soit, bravo aussi pour ton blog "le dernier blog" qui est passionnant.

    RépondreSupprimer

Merci de partager votre point de vue avec nous !

3 solutions

simples, adaptables et validées pour réussir votre transformation digitale


Comprendre

Vous avez besoin de créer un déclic, de faire adhérer, d'infuser le changement ?

Je partage avec enthousiasme et impact mes clés de compréhension en codir/comex, séminaires, digital days, conférences... [Quelques exemples]

Agir

Vous voulez intégrer le digital à votre stratégie, renouveler votre expérience client, disrupter votre marché ?

J'accompagne les marques et leurs dirigeants en conseil marketing-com depuis plus de 15 ans. [CV / The LINKS]

savoir faire

Vous souhaitez monter en compétences ou faire monter en compétences vos équipes ?

Pour permettre à chacun de s'approprier cette révolution, j'ai co-fondé TalenCo, n°1 de la formation à la transition digitale.

Contact


Plus de batterie ?

Envoyez-moi plutôt un tweet : @cchaudoit

besoin de parler ?

Demandez moi mon 06.

Envie d'en savoir+

avant d'aller plus loin ensemble :
/ / / /