• Twitter
  • Facebook
  • instagram

Rebranding: Debitel devient Simpleo. Pourquoi ?



La crise du pouvoir d'achat pousse le consommateur à se recentrer sur l'essentiel de ses besoins et plus que jamais à arbitrer ses décisions.

[ce billet est une commande de Zanox pour son client Simpleo]

(crédit photo kipourax)

Face au phénomène d'hyper-choix, la raison l'emporterait-elle de plus en plus sur l'émotion ? C'est en tout cas le nouveau positionnement assumé du MVNO Simpleo qui revendique cette philosophie marketing jusque dans son nom.

Nous travaillons actuellement chez Scanblog sur une étude portant sur le comportement du consommateur à l'heure d'un pouvoir d'achat qui s'étiole. Au-delà de la cristallisation actuelle du phénomène autour de la crise financière, alors que le sujet est plus structurel qu'on veut bien nous le laisser penser, je suis "fasciné" d'y observer l'évidence d'un changement profond des nos habitudes de consommation.

Pour faire court, on pourrait résumer l'une des grandes tendances par le "retour aux sources". Pas dans l'idée d'une vague d'authenticité finement markétée comme au début des années 2000. Non. Un retour à l'essentiel, aux fondamentaux.

Primo parce qu'à un moment, quand on ne sait plus choisir face à une offre pléthorique on se recentre sur le bénéfice intrinsèque attendu du produit. Laissant de côté tout l'enrobage émotionnel et imaginaire fabriqué par le marketing et la pub.

Secundo, parce que la simplicité est moins chère que la sophistication, l'essentiel plus économique que le superflu.

La deuxième observation frappante concerne le nombre d'individus exprimant très clairement que les plus gros "postes" de leur budget en matière de consommation courante sont : la téléphonie mobile et l'automobile... La téléphonie (incluant les abonnements internet) placée au même rang que la bagnole (assurance, essence, etc.). Pour autant, peu manifestent l'intention de couper purement et simplement cette ligne (jeu de mots inside).

La seule solution est donc de rationaliser sa consommation mobile. C'est exactement sur ce créneau que l'opérateur alternatif SIMPLEO se positionne. La logique est la même que n'importe quelle autre marque low-cost. Se concentrer sur l'essentiel pour abaisser les coûts. L'essentiel dans un vol Paris-Marrakech ? Le vol. L'essentiel pour un abonnement téléphonique ? Passez des appels et envoyer des SMS.

Donc on résume. Le consommateur a besoin de simplicité face à une offre d'abonnements toujours plus fournie mais également complexe (combien d'heures ? de SMS ? forfait bloqué ? carte prépayée ? etc.). Ce flou pas très artistique n'est pas non plus fait pour le rassurer. Il cherche donc aussi la transparence. Il se concentre naturellement sur l'essentiel attendu d'un forfait : pouvoir communiquer. Et de fait il attend de toute l'humilité de ses besoins d'avoir un tarif avantageux. Bingo ! Voilà SIMPLEO.

Enfin, il faut bien avouer que dans ce contexte morose et cette quête de l'éconocroc' s'appeler Débitel n'était pas franchement bien joué. En plus d'incarner en lettres de feu la promesse commerciale, ce rebranding est franchement plus engageant, non ?

Pour aller + loin :
Mieux comprendre ce qu'est un MVNO chez Greg
Une analyse du logo chez Baptiste

2 commentaires:

  1. Debitel rien que le nom faisait peur, tu savais déjà, rien qu'avec ce nom, qu'on allait piller ton portefeuille ;)

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme12:22 PM

    Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

Merci de partager votre point de vue avec nous !

3 solutions

simples, adaptables et validées pour réussir votre transformation digitale


Comprendre

Vous avez besoin de créer un déclic, de faire adhérer, d'infuser le changement ?

Je partage avec enthousiasme et impact mes clés de compréhension en codir/comex, séminaires, digital days, conférences... [Quelques exemples]

Agir

Vous voulez intégrer le digital à votre stratégie, renouveler votre expérience client, disrupter votre marché ?

J'accompagne les marques et leurs dirigeants en conseil marketing-com depuis plus de 15 ans. [CV / The LINKS]

savoir faire

Vous souhaitez monter en compétences ou faire monter en compétences vos équipes ?

Pour permettre à chacun de s'approprier cette révolution, j'ai co-fondé TalenCo, n°1 de la formation à la transition digitale.

Contact


Plus de batterie ?

Envoyez-moi plutôt un tweet : @cchaudoit

besoin de parler ?

Demandez moi mon 06.

Envie d'en savoir+

avant d'aller plus loin ensemble :
/ / / /