• Twitter
  • Facebook
  • instagram

Une pub anti-tabac un peu fumeuse

anti-tabac, fumer, droits des non fumeurs, campagne de pub, DDB & Fils, pipe

pub anti tabac fellation"Fumer, c’est être l’esclave du tabac". Cette nouvelle campagne anti-tabac à destination des jeunes fait grincer des dents. et vu les circonstances, ça peut faire mal...

On ne va pas revenir sur les différents chiffres du tabac : sa consommation, ses augmentations à répétition, son business pour les cigarettiers mais aussi pour l'Etat, ses morts...

Tout comme la prévention routière, les lobbys anti-tabac ont toujours pensé que pour marquer les esprits il fallait choquer. Mais la plupart du temps c'est le registre de la peur qui est employé.

Dans ce cas précis on peut d'emblée re-préciser que c'est une association indépendante, « Les Droits des Non Fumeurs », qui est à l'origine de la commande passée à DDB & Fils, et non le classique INPES, qui n'aurait probablement jamais laissé sortir cette campagne. Eux qui traitent également les problèmes liés à la sexualité (contraception et Sida entre autres) ne sont que trop au courant des codes à ne pas dépasser...

Alors revenons-en à cette campagne anti-tabac menée par Les Droits des Non Fumeurs. Si je voulais conclure dès à présent, je me contenterais de dire que les non-fumeurs sont des casse-couilles déjà en temps normal et qu'il n'est donc pas étonnant qu'ils se permettent tout y compris en matière de pub, quitte à leur tour à nous polluer sans scrupules notre espace visuel.

Mais je n'ai pas encore fini mon post, donc même si je le pense je ne l'écrirai pas. Ah ! Trop tard...

Quelle idée d'interpréter le slogan de la campagne "Fumer, c’est être l’esclave du tabac" par des visuels symbolisant clairement une fellation, sous la contrainte qui plus est. Les pubards sont bien capables d'avoir eu le raisonnement graveleux de la "pipe" et de son double emploi sémiologique...

Mais c'est un peu court. Que font-ils alors de la représentation de cet acte sexuel qu'ils dénoncent de fait en le représentant comme un acte de soumission ? Les publicitaires responsables de cette campagne sont-ils moralistes au point de faire coup double en harponnant les fumeurs ET les hédonistes ? Et si je vais trop loin dans ma suspicion d'obédience puritaine de ces affichistes d'un autre temps, alors peut-être est-ce tout simplement de la maladresse à la limite de la faute professionnelle que de penser s'adresser à leur cible (jeunes/ados) de la sorte pour les choquer. Car je ne sais pas quel âge à le directeur de création qui a validé cela, mais la fellation est loin d'être un sujet tabou ou contraignant chez les jeunes de cet âge. Il y a bien un planning stratégique chez DDB & Fils, non ?

C'est toujours contre-productif de vouloir choquer facilement. Dans le même registre la prochaine déclinaison pourrait bien être "Pussy smokes cigarette" dérivé du traditionnel ping-pong show thaïlandais ?

Mais le comble c'est la mauvaise foi et le manque manifeste de prise de responsabilités de BDDP & Fils qui répond "qu'il faut avoir l'esprit mal tourné pour imaginer autre chose que l'autorité d'un adulte sur son enfant.". Soit l'auteur de ces propos se fout clairement de notre gueule, soit il a des moeurs pour le moins inquiétantes et ne peut décemment se poser en donneur de leçon. Je préfère opter pour la 1ère hypothèse.

Quoiqu'il en soit, pour pondre de telles idées soi-disant créatives à la faveur d'un brief qui veut choquer, il y a du monde, mais quand il s'agit d'affronter le bad buzz on a déjà moins de couilles, pour rester dans le registre vulgaire de cette communication.

Allez, je vais m'en griller une...

crédits :
Annonceur : Droits des non-fumeurs (DNF)
Agence : BDDP & Fils
Responsable annonceur : Gérard Audureau, Rémi Parola, Céline Fournier, Maria-Alejandra Cardenas
Auteur / Photographe / Illustrateur : Thomas Geffrier (phot.)
Directeur artistique : Frédéric Leclerc
Responsable agence : Marco de la Fuente, Sébastien Thiriet, Sabrina Ego
Directeur création : Guillaume-Ulrich Chifflot

3 commentaires:

  1. Lucile1:14 PM

    « Que font-ils alors de la représentation de cet acte sexuel qu'ils dénoncent de fait en le représentant comme un acte de soumission ? »

    Je ne pense pas tant que ce soit la fellation en tant qu’acte de soumission qui choque, mais plutôt l’idée de contrainte. Une jeune fille où un jeune homme à genoux devant un adulte bedonnant, c’est plus dérangeant qu’une jeune fille où un jeune homme à genoux devant un type svelte en jean.
    En tout cas joli coup de pub, au moment o j’écris ce commentaire, on parle de la campagne dans l’édition spéciale de canal

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme8:51 AM

    C'est la même agence qui réalise la campagne « M6 mobile » qui reprend en guise de slogan le fameux « Où ça ? – Dans ton mobile ! » – référence au « Où Ça ? dans ton c…! ». Leur vision de la cible ado est très spéciale. Ces pubeux sont puants.
    Thomas.

    RépondreSupprimer
  3. Sabine3:08 PM

    Malgré le fait que les vidéos qui sont employées soient quelques-fois choquantes, les publicités contre la cigarette ont prouvé qu'elles étaient absolument en mesure de diffuser de façon efficace l'information par l'effet de buzz qu'elles entraînent :
    http://www.breizh-e-cig.fr/article-18--les-10-meilleurs-spots-anti-tabac.html
    Leur unique faiblesse est de ne pas être tout le temps diffusé et de tomber dans l'oubli avec le temps.

    RépondreSupprimer

Merci de partager votre point de vue avec nous !

3 solutions

simples, adaptables et validées pour réussir votre transformation digitale


Comprendre

Vous avez besoin de créer un déclic, de faire adhérer, d'infuser le changement ?

Je partage avec enthousiasme et impact mes clés de compréhension en codir/comex, séminaires, digital days, conférences... [Quelques exemples]

Agir

Vous voulez intégrer le digital à votre stratégie, renouveler votre expérience client, disrupter votre marché ?

J'accompagne les marques et leurs dirigeants en conseil marketing-com depuis plus de 15 ans. [CV / The LINKS]

savoir faire

Vous souhaitez monter en compétences ou faire monter en compétences vos équipes ?

Pour permettre à chacun de s'approprier cette révolution, j'ai co-fondé TalenCo, n°1 de la formation à la transition digitale.

Contact


Plus de batterie ?

Envoyez-moi plutôt un tweet : @cchaudoit

besoin de parler ?

Demandez moi mon 06.

Envie d'en savoir+

avant d'aller plus loin ensemble :
/ / / /