Pub et Jeux Video : les chiffres

mots clés : pub et jeux vidéos, advergame, gaming, new media

Hier, l'éditeur de jeux vidéo GameHouse organisait au Musée du Jeu Vidéo une série de conférences sur le thème "Pub et Jeux". Des chiffres en pagaille, des idées, des convictions... Bref, le résumé est ici avec les présentations diffusées à cette occasion.

études pubs et jeux vidéos

Et tout d'abord, une petite compile de chiffres et autres 4 vérités bonnes à entendre sur le marché du gaming. Ensuite, les présentations powerpoint.

1. Tout le monde joue, surtout les adultes et les femmes. Le profil type du gamer français : 51% d'hommes, 55% ont + de 35 ans, 59% sont célibataires et on le trouve dans toutes les couches sociales ;
2. L'équipement en nouveaux terminaux (smartphones, tablettes, TV connectée...) écrase en nombre celui des consoles : env. 8 milliards vs. 600 millions à horizon 2015 ;
3. L'iPhone désormais 1ère plateforme de développement de nouveaux jeux en France (devant le PC et les consoles) ;
4. Les gameuses en ligne sont plus heureuses, plus sociales et plus "chaudes" que la moyenne (+5 pts) ;
5. Les gamers passent 3h de plus à jouer en ligne qu'à lire des magazines ;
6. une française sur trois joue à des jeux en ligne via des portails spécialisés ;
7. La visibilité des pub (display) sur les sites de jeux online offrent une durée d'exposition plus longues que sur les autres types de sites (Alenty pour le SNPTV) ;
8. 23 millions de joueurs en France, dont 14 million de casual gamers sur site web ;
9. 80% des joueurs sur smartphone se contentent des jeux gratuits ;
10. Un business model difficile pour l'industrie du videogame : 37% des joueurs français ont joué gratos en 2011 !

Les stratégies pub. dans le jeu-vidéo et les présentations powerpoint dans la suite du post ! [lire la suite...]

A propos des stratégies publicitaires liées au jeu-vidéo (selon GameHouse) :

1. le "around game" consiste à afficher des pubs autour de l'écran de jeu, ce qui présente pour principaux avantages du "temps de cerveau disponible" (sic) car la conso. moyenne d'un jeu en ligne est de 28 minutes et des coûts de prod. faibles

2. le format "pré-game" (comme un pré-roll vidéo sur Youtube i.e.) retiendrait 85% de l'attention du joueur

3. le "in game" consiste à insérer des pubs dans le jeu vidéo (placement produit ou format pub. classique comme un 4x3 i.e.). Les avantages sont : la cible est déjà connue, plus de proximité avec la marque, un portefeuille de jeux très dense et des coûts de prod. faibles

4. un "advergame" est un jeu spécifiquement développé pour une marque ou un produit, qui présente l'intérêt d'être sur-mesure avec les objectifs de com. du client, de déclencher des réflexes d'usage en impliquant le joueur, et de jouer la carte dhttp://www.blogger.com/img/blank.gifu viral via les réseaux sociaux.

A propos des "In-Game" ads, vous trouverez ci-dessous la powerpoint de Laurent Buanec (@laurentbuanec), Head of New Media chez GroupM (WPP).

Mais comme souvent dans ces conférences à plusieurs voix, les chiffres se contredisent parfois aussi. Il vaut mieux donc s'arrêter à la tendance de fond plutôt qu'aux chiffres en eux-mêmes :

73% des joueurs jouent en ligne (Syndicat National des Jeux Vidéo - 2011)
5,7 millions de joueurs payants en ligne (SNJV 2011)

60% des femmes françaises jouent à des jeux vidéo (TNS 2011)
75% des femmes jouent (Zylom - 2008)

...


In Game Ads by GroupM
View more presentations from Cyrille Chaudoit









2 commentaires :

s'il vous plaît visitez mon site c'est très intéressant jeux de decoration

Merci pour l'article et vive les jeux vidéos.